Posted on Fév 20, 2019 in Santé |

Vous avez songé à concevoir votre premier enfant. Ou pour la plupart des cas, vous avez une difficulté d’en avoir. Il vous est arrivé de chercher une aide auprès de votre médecin ou bien auprès d’autres personnes qui ont déjà vécu la même expérience que vous. Mais il est clair que naturellement, chaque femme devrait s’ovuler pour pouvoir se féconder avec un germe mâle. En effet, le meilleur moment de concevoir un bébé est pendant la période d’ovulation. Mais la question est : comment savoir si vous êtes bel et bien prêtes ou pas ? Le point.

Les signes d’ovulation les plus fréquentes

Au cours de sa vie, chaque femme est confrontée à une période à laquelle elle veut avoir un bébé.

Pourtant, si certaines peuvent rencontrer quelques difficultés à en avoir, d’autres n’ont besoin qu’un petit coup de pouce pour concrétiser leur désir. Le moyen le plus facile et le plus naturel est de le concevoir pendant l’ovulation.

Pour mieux comprendre si vous êtes bel et bien en période d’ovulation, il faudrait se reconnaître. Chaque femme doit impérativement savoir si son corps subit ou non un changement. Cela pourrait être très évident. Il existe au moins 4 signaux facile à détecter pour savoir si vous êtes féconde ou pas. Les Symptomes de l’Ovulation, les bons à savoir :

  • La méthode Billings. Cette méthode consiste à analyser l’état et la fluidité de la glaire cervicale. En cette période fertile, la glaire cervicale permet aux spermatozoïdes d’atteindre plus facilement l’ovule. Cette dernière est donc plus concentrée et en plus grande quantité que d’habitude. On peut la comparer avec du blanc d’œuf.
  • Plus chaude. Votre température corporelle est en hausse. Il faut désormais connaître ce changement à partir des données que vous devriez avoir tout au long d’un cycle menstruel. C’est seulement après que vous pouvez en déduire si votre température a augmenté de 3 ou 4 dixième que d’habitude.
  • La libido. Vos hormones vont avoir quelques modifications et vont stimuler votre libido. Pour reconnaître ce phénomène, il intervient souvent quelques jours avant l’ovulation.
  • Les seins alourdis. Au niveau de votre poitrine, vous devrez ressentir un changement. Vous êtes obligés de mieux comprendre votre corps.

D’autres symptômes difficiles à remarquer

Par rapport aux signes d’ovulation, il existe également quelques symptômes plus difficiles à cerner. Certaines personnes pourraient la détecter facilement. Mais, pour d’autres, reconnaître ces changements peut être plus compliqué. Il y a au moins 2 signes qui vont apparaître avant la période féconde. Dont :

  • Une douleur abdominale. Dans certains cas, quelques douleurs vont apparaître au niveau de l’abdomen. Cela s’explique souvent par le relâchement de l’ovule par l’ovaire. Elle se présente parfois sous forme de crampe abdominale. Mais, il se peut que vous n’ayez pas exactement le même symptôme.
  • Changement de position du col de l’utérus. Ce signe n’est pas facile à détecter. Il faudrait déjà faire quelques gestes pour mieux l’appréhender. Manifestement, le col de l’utérus se place un peu plus haut que d’habitude. En plus, il est plus ouvert pour faciliter la rencontre entre l’ovule et le spermatozoïde.

Articles relatifs